Jour 15 - 12 Juin

Holà a todos de Arequipa !
 
On part ce soir de cette grande ville, la seule "vraie" ville qu'on a visité à date qui ne dépends pas exclusivement du tourisme.
 
Premièrement, quelques rectifications. Hier c'était la 5ème nuit où on pouvait se lever à l'heure qu'on voulait. Machu Picchu est la bonne manière d'écrire le nom du superbe lieu qu'on a vu. Ça signifie "Vieille montagne" Et, il faut prononcer Pikchu parce que si on prononce Pichu, ça veut dire "vieux pénis" en langue inca... Pas vraiment le même charme..! Puis hier on a monté 1130 mêtres et non 1200.
 
Aujourd'hui on a fait la grasse matiné jusqu'à 8h ! On c'est fait un bon déjeuner dans la petite cuisine ici soit une omelette aux saucisses avec du fromage. Ici, ils conservent les oeufs sur le comptoir... on a pas été malade ! On a fait un peu le tour de la ville, on est dimanche donc sur la place principale il y avait une parade avec des organismes de la ville. Il parraìt que c'est comme ça tous les dimanches. C'est sympathique. On a encore acheté des patisseries trop bonnes et pas assez chères ! Non, on ne maigrira pas ;-) Puis en après midi on est allé visité le monastère de Santa Catalina. C'est le plus gros monastère catholique du monde. C'est une ville dans la ville et il à été bâtit en 1600 quelques. C'est intéressant toutes les petites pièces et les couleurs vives.
 
Ce soir notre souper · diner a consisté d'une pizza avec vin du Pérou (correct) pour 13 soles puis on est allé prendre une bière en attendant de partir. 3 bières pour 10 soles... !
 
La je vous écrit en attendant qu'il soit assez tard pour partir. On part cette nuit pour Puno qui est à 6 heures d'ici donc on ne veut pas arriver trop tôt on va prendre un des dernier bus vers 22h. On va enfin voir le lac Titicaca et les îles flotantes!! Puis on traverse en Bolivie.
 
Il y a une grosse manifestation depuis plusieurs semaines sur la frontière de la Bolivie mais heureusement on peut passer par un autre chemin donc tout devrait bien ce passer. ¨Ça risque juste de nous couter un peu plus cher... On a bien aimé le Pérou.
 
Il parraît que la Bolivie est plus pauvre principalement parce qu'il y a moins de tourisme. Le tourisme fait beaucoup pour permettre au Pérou de conserver ses trésors nationaux et pour donner de l'emploi aux gens ici. Je commence à regarder cette industrie d'un autre oeuil. Tous nos guides nous disent d'encourager nos amis à venir ici pour voir les merveilles du Pérou et, bien sur, pour leur permettre de continuer à exercer leur travail.
 
Passez une belle journée et à bientôt !
Comments